Chercher, trouver

9261 Annonces immobilières

Villa
Appartement
Duplex
Penthouse
Rez de jardin
Cottage
Loft
Bureaux
Terrains
Entreprises
Immeuble
Magasin
Locaux commerciaux
Duplex-Penthouse
Parking
Mini-Penthouse

Histoire d'Israël

Tel aviv - Yaffo

Population : 363.100 dans la ville et 1.176.700 dans la métro

Avec son absence de formalité, ses plages chaudes et ses cafés extérieurs, Tel Aviv est de loin la plus sophistiqué des villes d'Israël.

Le caractère de cette ville est oppose à Jérusalem sur divers points ; malgré une distance de 45 minutes, 2.000 ans les séparent. Jérusalem est hors du temps, une ville de pierre d'or et d'histoire passée. Tel Aviv émancipée, est le lieu où les gens vont glaner des affaires, faire des achats, s'amuser et s'avère être a juste titre ``LA ville branchée '' à l'heure actuelle. C'est le pole de la finance, de la mode, des medias du commerce et indiscutablement la capitale culturelle.

Lorsque Jérusalem s'endort pour la nuit, Tel Aviv commence juste à se réchauffer. Comme Manhattan et Londres, un touriste à Tel Aviv à le sentiment d'être '' au bon endroit au bon moment''.On la surnomme la ville qui ne s'arrête jamais.

Aujourd'hui Tel Aviv a une population d'environ 360.000 personnes, uniquement sur Tel Aviv et Yafo (Jaffa).  En y incluant les villes environnantes de Ramat Gan, de Holon et autres, la population totale atteint plus d'un million et demi. Ce qui fait de Tel Aviv la zone urbaine de loin la plus grande en Israël.

Tel Aviv qui bénéficie d'un climat chaud et humide est presque entièrement longé par ses plages, elle a de nombreux hôtels et un centre touristique important.

 . La municipalité se décompose en deux centres distincts : Jaffa historique au sud, et Tel Aviv moderne s'étendant au nord et a l'est. Jaffa (Joppa antique) est une ancienne ville arabe avec de vieux bâtiments et des rues biscornues.

 Tel Aviv a des avenues larges garnies d'arbres et d'immeubles modernes. Tel Yafo Yafo est un centre important de la vie culturelle israélienne. Elle se compose de plusieurs musées, de centres de musique et d'arts ; elle héberge l'orchestre Philharmonique d'Israël et d'autres groupes artistiques.

 La Histadrut (fédération générale du travail) et le ministère de la défense ont leurs sièges a Tel Aviv.

 Tel Aviv  (en français "colline du printemps") a été établie par des colons juifs en 1909 sur une dune de sable pres de Jaffa, la ville contiguë avec laquelle elle fusionna en 1950. Jaffa (signification " belle") est une ville antique et vénérable qui est mentionnée dans les vieux et nouveaux testaments. L'emplacement de Jaffa, un petit promontoire saillant surplombant la mer, a été occupe pendant près de 4000 ans. Durant l'antiquité elle a été assiégée par les Egyptiens, les Persans, et les Grecs. Elle a été détruite par les Romains pendant la guerre juive en 68 avant la nouvelle ère. Puis, Jaffa fut envahie deux fois par les Croises en 1126 et en 1191 et deux fois reconquise par les musulmans.

  Le défunt Roi Salomon utilisait ce port pour apporter les cèdres du Liban qui ont servis à la construction du grand temple à Jérusalem.

 Bien que le Roi Hérode ait construit Césarée pour se substituer a Jaffa en tant que port principal, Jaffa est restée très activement utilisee par les musulmans et les croisés. La ville s'est éteinte jusqu' au 19ème siècle, ou elle a recommencé à se développer en volume et en affluence. Les  juifs décidèrent alors de laisser Jaffa et ses environs animés, pour créer une banlieue qui deviendrait Tel Aviv. Ils ont acheté le nord inhabité et ont formé une association appelée " Ahuzat Bayit ".

Il est amusant aujourd'hui de penser que les fondateurs de Tel Aviv ont par le passé été interdit d'entreprendre toute activité commerciale dans cette ville. Cette interdiction, naturellement, n'a pas duré longtemps;  la ville a fait d'énormes progres commerciaux et des 1921 elle est devenu la première ville juive moderne dans le monde. En 1924 Tel Aviv comptait une population respectable de 35.000 âmes, qui allait grossir et atteindre 200.000 âmes en 1948.

 Un des moments les plus significatifs de l'histoire moderne fut lorsque David Ben-Gurion  proclama l'état d'Israël le 14 mai 1948, dans la maison du maire Meir Dizengoff.

   De mai a décembre 1948, pendant le blocus arabe de Jérusalem elle a également servi de capitale provisoire de fait. Bien qu'Israël ait plus tard désigné Jérusalem pour capitale, cette decision a été considérée par quelques pays comme une infraction au droit international. Ceci inclut les organismes internationaux d'état, tous  continuent à considérer Tel Aviv comme la capitale d'Israël. Beaucoup de pays ont cependant maintenus leurs ambassades à Jérusalem jusqu'au début des années 80, lorsque la Knesset a passé la loi fondamentale qui statua Jérusalem comme capitale indivisible d'Israël. Ceci a finalement mené à se déplacer la plupart des ambassades hors de Jérusalem vers d'autres villes israéliennes (parmi elles Tel-Aviv).  Le congrès des Etats-Unis a reconnu Jérusalem comme capitale israélienne, mais une dérogation fut demandée afin d'éviter le déplacement de l'ambassade des USA de Tel Aviv.

 En juillet, 2003, Tel Aviv a été élue unanimement par l'UNESCO comme monument historique mondial, revendiquant le plus grand nombre de bâtiments Bauhaus dans le monde (2500).