Chercher, trouver

8094 Annonces immobilières

Villa
Appartement
Duplex
Penthouse
Rez de jardin
Cottage
Loft
Bureaux
Terrains
Entreprises
Immeuble
Magasin
Locaux commerciaux
Duplex-Penthouse
Parking
Mini-Penthouse

Histoire d'Israël

Netanya

Population 152.179.

Netanya a été fondée en 1929, ville côtière établie sur des falaises de 20 à 40m au-dessus du niveau de la mer.
Première ville juive entre Herzlia et Hadera, Netanya a d'abord été baptisée au nom du philanthrope sioniste, Nathan Strauss (1848-1931). Les espoirs des fondateurs de recevoir son aide financière s'étant fanés, le nom de la ville a été légèrement changé, en Netanya, signifiant le "cadeau de Dieu".

  Dans les années 30, la ville s'est développée rapidement avec son premier hôtel, l'hôtel de Tel Aviv, bâti en 1933 et la première usine, Primazon, l'année suivante. Ce fut la première zone juive recevant le statut de ville en 1948, des l'établissement de l'état d'Israël. Une décennie plus tard la population de la ville avait quadruplé et devint également une des villes de tourisme les plus actives d'Israël.

La ville revendique ses plages comme étant les plus ensoleillées de la cote méditerranéenne et est très fière d'être toujours la ville favorite des touristes.

Les investisseurs étrangers conscient du potentiel de la ville ont investis dans  plus de 23 hôtels à Netanya. Pendant la dernière décennie la ville a bénéficie d un pic de construction et de développements résidentiels ajoutant des milliers d'unités dans les banlieues telles que Kiryat Nordau et Ramat Poleg dans le sud.

Netanya est une jonction du Sharon sur la route côtière longée par un chemin de fer fonctionnant à l'intérieur des terres desservant  les principales villes d Israel. Une zone industrielle a été établie,  le tissage de textile, les industries agro-alimentaire, et la fabrication de bouteilles sont complètes par la production de produits chimiques, pharmaceutiques, produits en caoutchouc et plastique, le vin, et les produits de papier. L'industrie la plus célèbre de la ville reste cependant,  le découpage et polissage de diamant, activité créée par des immigres Belges juste avant la deuxième guerre mondiale (1939-1945).

Netanya propose également une promenade aménagée en parc le plus fleuri du pays, à partir duquel des escaliers mènent aux plages ou les digues séparent la bande de sable en brise-lames, artificiellement incurvée par la force des vagues se cassant sur la pierre.

Rehov Herzl, la rue principale, amène au bureau d'information touristiques, au Kikar atsmaout et a la promenade qui est le centre nerveux de Netanya et ou se trouvent de nombreux restaurants varies (oriental, chinois, de mer, etc...)  boutiques de vêtements, bijoux et articles de plage.

En partie rue piétonnière, le vendredi et le samedi soir elle est littéralement envahie de Netanyanites se livrant à leur passe-temps favori: flâner dans les rues. Les visiteurs font également des balades dans des chariots barioles tires par des chevaux.

 Netanya bénéficie de brises de mer et un soleil doux pour la majeure partie de l'année. Les hivers sont tempérés et pas aussi humides que dans le nord.

 Sa population, est considérablement augmentée par des vacanciers, presque tout au long de l'année.